Livraison gratuite avec tout achat de 80 $ +
Blogue

San Diego réinvente l’enseignement de l’approche STEAM

17 décembre 2019 | LEGO® Education


Ce projet de la Commission scolaire San Diego Unified School, dirigé par Cheryl Hibbeln, directrice générale de STEAM School Innovation, par Michael Goodbody, directeur de programme et par Cindy Marten...

Ce projet de la Commission scolaire San Diego Unified School, dirigé par Cheryl Hibbeln, directrice générale de STEAM School Innovation, par Michael Goodbody, directeur de programme et par Cindy Marten, directrice, réinvente l’enseignement de l’approche STEAM en l’intégrant avant même la maternelle. L’équipe a élaboré un plan ambitieux qui est le fruit d’une recherche approfondie. Pour que leur projet soit couronné de succès, l’équipe savait qu’elle devait élaborer une approche qui serait stimulante et amusante pour les élèves, et qui les aiderait à développer une compréhension de certains concepts fondamentaux. En raison de leur polyvalence et de leur conception holistique qui encourage la collaboration et le développement des compétences essentielles au XXIe siècle, les solutions éducatives LEGO® se sont tout de suite imposées comme un choix évident.


« Nous rêvions d’aider les élèves à découvrir très tôt ce qui les intéresse et à apprivoiser STEM et STEAM pour leur parcours scolaire de la maternelle à la 12e année. »


Zoë Randall et Lacy Szuwalski, les membres de la dynamique équipe de conceptrices de Michael Goodbody, se sont lancées dans l’élaboration d’un programme de grande qualité inspiré par les solutions éducatives LEGO. Les conceptrices disposaient de données qui leur ont permis de constater que les élèves qui décrochaient au secondaire présentaient parfois des signes de décrochage dès la 3e année du primaire. Il leur est donc apparu impératif de commencer le programme le plus tôt possible. Les conceptrices ont donc commencé à équiper les classes de prématernelle et de maternelle d’outils favorisant la réussite, notamment de certaines solutions éducatives LEGO pour le préscolaire, comme le parc STEAM. « Nous rêvions d’aider les élèves à découvrir très tôt ce qui les intéresse et à apprivoiser STEM et STEAM pour leur parcours scolaire de la maternelle à la 12e année », soutient Michael Goodbody. Ce rêve est devenu une réalité maintenant que 44 des 119 écoles primaires de la Commission scolaire se sont engagées à devenir des écoles STEAM. Dorénavant, les élèves de ces écoles bénéficient d’une heure d’enseignement selon l'approche STEAM au moins quatre jours par semaine.



4

C’est le nombre de jours chaque semaine où les élèves bénéficient d’au moins une heure d’enseignement selon l’approche STEAM.

Michael Goodbody estime que le parc STEAM est l’une des ressources les plus utiles. « Le parc nous aide à atteindre plusieurs objectifs. Il permet non seulement de faire des démonstrations physiques de principes scientifiques, mais également de modéliser les standards en sciences de la prochaine génération. » Ces nouveaux standards ont entraîné des changements importants, leur objectif étant de fournir aux élèves les ressources nécessaires pour modéliser des concepts. « Les élèves ont désormais la chance de montrer comment ils perçoivent le monde. Et grâce aux solutions éducatives LEGO®, ils peuvent créer des scénarios qui illustrent diverses choses, comme les interactions entre les plantes, les animaux et l’environnement. » Selon Michael Goodbody, cette approche pédagogique permet aux enseignants d’évaluer plus facilement si les élèves comprennent la matière et encourage la discussion et la collaboration. « C’est un outil très puissant », poursuit Michael Goodbody.

Tous les apprenants profitent de cette approche, quel que soit leur style d’apprentissage. « Nous avons vu des enfants ayant des problèmes d’apprentissage de la langue qui n’avaient pas prononcé un mot de l’année faire un effort pour verbaliser ce qu’ils avaient construit, raconte Micheal Goodbody. Nous voulons commencer cette initiative le plus tôt possible dans le parcours scolaire d’un enfant parce que cette approche est si accessible. « Nous croyons qu’il est impératif de s’intéresser à ces années cruciales pendant lesquelles les enfants prennent conscience de leur identité. Nous voulons briser les stéréotypes que la société entretient sur ce qu’un garçon ou une fille peut faire ou ne pas faire, ou sur ce à quoi devrait ressembler un ingénieur. »


« Nous avons très hâte d’intégrer WeDo 2.0 afin d’introduire très tôt les enfants à l’informatique. »


Michael Goodbody est enthousiasmé par les promesses du programme et par les élèves qui y prennent part. « Nous pensons que les retombées seront tangibles. Nous verrons la capacité des élèves à résoudre des problèmes se refléter dans les tests standardisés, lesquels contribuent souvent à la perception que le public se fait des écoles et des commissions scolaires. » Cette incroyable initiative n’en est qu’à son année pilote. Son potentiel est extraordinaire. La Californie a adopté des standards en informatique qui seront bientôt des exigences pour l’obtention du diplôme d’études secondaires. Selon Michael Goodbody, cela signifie qu’il y a d’autres solutions éducatives LEGO à l’horizon pour San Diego.

« Nous avons très hâte d’intégrer WeDo 2.0 afin d’introduire très tôt les enfants à l’informatique. » L’équipe se réjouit également de la toute nouvelle solution SPIKEMD. « J’ai vraiment aimé l’interface de SCRATCH. Nous réfléchissons déjà à la façon d’intégrer SCRATCH Jr. et au rôle que SPIKE pourrait jouer au dernier cycle du primaire. »


LEGOeducation.com
#LEGOconfidence

LEGO®, le logo LEGO®, MINDSTORMS et le logo MINDSTORMS sont des marques de commerce et/ou des droits d’auteur de LEGO® Group. @2019 LEGO® Group. Tous droits réservés.

Retour

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire au sujet de cet article.

Vous devez vous connecter ou créer un profil pour pouvoir publier des commentaires.