Livraison gratuite avec tout achat de 70 $ +
Blogue

Quand la période de devoirs rime avec incompréhension

8 octobre 2019 | En collaboration avec Succès Scolaire


Un mois après le début des classes, la routine des devoirs et des leçons devrait maintenant être bien instaurée pour l’année. Une routine stable est un excellent point de départ, mais est-ce qu’il vous arrive de vous sentir dépassé lorsque vient le moment d’expliquer à votre enfant une notion moins bien maîtrisée? Si c’est le cas, ne vous en faites pas : il est tout à fait normal de sentir de l’inconfort avec la période des devoirs à certains moments.


Dans mon temps… c’était différent!


Vous êtes vous déjà posé ce type de questions :

Toutes ces questions peuvent donner le tourni! Il faut simplement se rappeler que tout évolue, y compris la langue et les méthodes d’enseignement utilisées. Plusieurs années se sont écoulées entre le moment où vous avez terminé votre cheminement scolaire et l’entrée de votre enfant au primaire.


Un rôle d’accompagnateur


En tant que parent, vous avez un rôle précieux dans le soutien à la motivation de votre enfant. Vous n’avez pas la responsabilité de connaître toutes les notions scolaires de tous les niveaux sur le bout des doigts. Les professeurs et les tuteurs sont les spécialistes dans ce domaine. Vous avez votre propre savoir professionnel, les professeurs ont le leur et c’est bien ainsi!

Vous, les parents, avez un rôle très important. Vous avez la possibilité d’aider votre enfant dans ses devoirs de nombreuses manières, même si vous n’avez pas la réponse à toutes ses questions. Voici plusieurs exemples d’implications auprès de votre enfant :


4 idées amusantes pour aider son enfant avec ses devoirs !


1) Apprendre les mots de vocabulaire en jouant au bonhomme pendu, en utilisant l’outil Vocabulaire pour le primaire d’Alloprof ou en écrivant sur les vitres avec des marqueurs lavables colorés;


2) Jumeler l’apprentissage des lettres et des mots de vocabulaire avec une initiation à la pratique du yoga, grâce à la trousse Yogame ABC;


3) Permettre à votre enfant de lire dans différentes positions ou différentes pièces, ou même en équilibre sur une planche de surf.


4) Jouer à des jeux de société comme le Scrabble ou le Mobi pour consolider les apprentissages des opérations mathématiques.



Une bonne communication avec l’enseignant


Fiston ne comprend pas ce qu’est un déterminant et, malgré votre bonne volonté, vous n’arrivez pas à lui expliquer? Écrivez une petite note à l’enseignant de votre enfant afin de lui expliquer la situation. Celui-ci pourra assurer un suivi et lui expliquer à nouveau la notion qu’il ne comprend pas.

En terminant, rappelez-vous que votre rôle le plus essentiel se résume en deux mots : accompagnement et motivation.

Lire aussi Faire la paix avec les devoirs pour découvrir plus d’astuces pour rendre la période des devoirs plus agréable avec votre enfant.

Cet article est une collaboration deSuccès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Elle offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire et d’enrichissement. Succès Scolaire donne aussi descours d’étéet propose un programme depréparation aux examens d’admissiondu secondaire.

Retour

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire au sujet de cet article.

Vous devez vous connecter ou créer un profil pour pouvoir publier des commentaires.