Livraison gratuite avec tout achat de 70 $ +
Blogue

Le bulletin de février : un levier pour s’ajuster

1 mars 2018 | En collaboration avec Succès Scolaire


À l’aube de recevoir le deuxième bulletin de votre enfant, vous commencez à douter de ses chances de réussir dans telle ou telle matière? La partie est loin d’être terminée, puisqu’il reste encore près de 4 mois pour s’améliorer.

Des encouragements soutenus

Votre enfant a besoin de votre soutien et de vos encouragements tout au long de l’année scolaire, particulièrement si les bonnes notes manquent à l’appel. Comment lui faire sentir que vous êtes derrière lui et que vous croyez en lui ? De bien des façons :

Difficultés ou procrastination ?
Si votre enfant se bute à des difficultés passagères ou permanentes, la compréhension et la patience sont de mise. Par contre, si toutes les raisons sont bonnes pour remettre à plus tard l’étude et les devoirs, il s’agit de procrastination, qui nuit grandement à la réussite scolaire. Divers moyens peuvent aider votre jeune à ce niveau. Invitez-le à dresser une liste des différents travaux, devoirs et examens qui s’en viennent et à y donner un ordre de priorité selon l’échéance, l’ampleur et/ou la difficulté.

La seconde étape consiste à évaluer le temps à consacrer à chaque tâche et à y ajouter 50 %. Pourquoi ? Parce qu’on sous-estime souvent le temps requis, alors il est préférable de prévoir plus de temps que moins. Le Time Timer constitue un outil précieux autant pour l’enfant que pour le parent.

Un plan de match réaliste

Votre enfant éprouve des difficultés en français et en anglais ? Au lieu de paniquer, on respire un grand coup et on se relève les manches. Tout n’est pas perdu ! 3 éléments clés pourront aider :

1 - Organiser une rencontre avec votre enfant et son (ou ses) enseignant.
Demandez au professeur de votre jeune de cibler les notions problématiques. C’est le bon moment de discuter de son comportement en classe et de ce qui pourrait être fait pour améliorer la situation. Est-il attentif ? Pose-t-il des questions ? Est-il déconcentré par ses voisins de bureau ? Au contraire, est-ce que c’est lui qui dérange les autres ? Comment peut-on aider le jeune à mieux se concentrer?

2 - Fixer des objectifs clairs et réalisables
Si votre enfant fait de son mieux, quelle note est-il raisonnable d’espérer ? Un objectif réaliste est essentiel. Trop bas, la motivation ne sera pas au rendez-vous. Trop élevé, il risque de décourager votre enfant.

3 - Mettre en place des stratégies
En voici quelques-unes :

En terminant, nous vous invitons à consulter le guide Le bulletin est arrivé, pas de panique !, de Succès Scolaire. Vous y découvrirez une multitude de conseils.

Lire aussi : 7 résolutions pour terminer l’année scolaire du bon pied

Retour

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire au sujet de cet article.

Vous devez vous connecter ou créer un profil pour pouvoir publier des commentaires.