Livraison gratuite avec tout achat de 70 $ +
Blogue

Jazzer la période des devoirs

30 mars 2019 | Geneviève Harvey-Miville, éducatrice spécialisée, coach familial


L’arrivée du printemps se fait de plus en plus sentir. Pour plusieurs enfants, la motivation à faire devoirs et leçons fond comme neige au soleil

L’arrivée du printemps se fait de plus en plus sentir. Pour plusieurs enfants, la motivation à faire devoirs et leçons fond comme neige au soleil. Alors que la période d’ensoleillement donne davantage envie d’aller jouer dehors que de s’installer au bureau, voici quelques « twists » qui vous permettront de donner un second souffle à ce moment qui, parfois, manque un peu d’amour.

L’arrivée du printemps se fait de plus en plus sentir. Pour plusieurs enfants, la motivation à faire devoirs et leçons fond comme neige au soleil.

Alors que la période d’ensoleillement donne davantage envie d’aller jouer dehors que de s’installer au bureau, voici quelques « twists » qui vous permettront de donner un second souffle à ce moment qui, parfois, manque un peu d’amour.


Respirer l’air frais

Lorsqu’ils descendront de l’autobus, laissez les enfants jouer dehors un bon 30 minutes. Le simple fait de jouer librement dehors leur permettra de se dégourdir d’une longue journée assise et d’aérer un peu leur esprit. Ils seront ensuite beaucoup plus disposés à s’installer pour faire leurs devoirs.


Devoirs = plaisir

Ce moment est souvent considéré comme un fardeau pour plusieurs parents. Les enfants ne sont pas dupes, ils ressentent vos impressions. Ils seront davantage sur la défensive et, par la même occasion, leur niveau de collaboration s’en ressentira. C’est dans ces conditions que naissent plusieurs conflits.


Établir un horaire

Établissez l’horaire du jour en inscrivant ce qu’il y a à faire. Utilisez un tableau effaçable à sec. À côté de chacun des éléments à faire, ajoutez le temps qui lui sera alloué. Une fois que la tâche sera terminée, permettez à votre enfant de la biffer. Glissez quelques pauses dans votre programmation de devoirs.


Être moins rigide

Rien ne vous oblige à faire les devoirs assis sur une chaise droite. Adaptez ce moment de la journée aux besoins de votre enfant. Si vous sentez que ce dernier a des fourmis dans les jambes, il est possible de travailler debout à l’îlot de la cuisine. Pourquoi ne pas s’installer au sol et utiliser une table basse? Certains outils sont créés pour adapter la surface de travail. Vous pouvez aussi employer des chaises adaptées qui offrent aussi un meilleur confort.


Varier le matériel d’apprentissage

Pour certains enfants, les manières traditionnelles d’apprentissage ne fonctionnent pas. Ils ont besoin de voir et de manipuler les objets, il faut alors faire preuve d’imagination. Chez Brault & Bouthillier, vous trouverez plein de matériel pour vous venir en aide.


1. LES LETTRES MAGNÉTIQUES

Vous pouvez les utiliser de plusieurs manières. Combinées à un tableau magnétique, elles permettent l’apprentissage des mots de vocabulaire et des conjugaisons, ou encore elles peuvent servir à illustrer un choix de réponses.


2. KONJUGUÉJOU

Conjugue et joue : idéales pour s’approprier les différents temps de verbes.


3.LA RÈGLE DE LECTURE

facilite la lecture des textes.


4.LES JETONS DE CALCUL

il est possible d’utiliser les jetons pour effectuer des calculs, mais ils peuvent aussi servir à imager les tâches restantes : 1 jeton pour 1 tâche. Ils font également de bons objets de motivation. Par exemple, lorsque l’enfant aura cumulé 5 jetons, il aura droit à une pause.



Parmi toutes les suggestions qui vous ont été faites ici, les plus importantes sont celles qui conviennent aux besoins et aux particularités de votre enfant. Gardez en tête qu’il est toujours plus agréable d’apprendre dans le plaisir. N’hésitez pas à déménager l’aire de travail à l’extérieur, car faire ses devoirs assis à la terrasse est beaucoup plus motivant qu’à l’intérieur.


N’hésitez pas à jouer. Se balancer et réciter des règles de grammaire, c’est amusant! Vous pouvez aussi travailler les multiplications à l’aide d’une partie de basket-ball ou encore compter les distances lors d’un trajet de vélo. La seule limite devient votre imagination!

Retour

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire au sujet de cet article.

Vous devez vous connecter ou créer un profil pour pouvoir publier des commentaires.