Livraison gratuite avec tout achat de 70 $ +
Blogue

Échec au premier bulletin : pas de panique!

2 novembre 2018 | En collaboration avec Succès Scolaire


En rangeant après avoir couché les enfants, Caroline trouve le bulletin de son fils Noah caché dans son sac d’école. Elle se rend compte qu’il a échoué en français. De multiples questions lui viennent alors en tête. Comment réagir ?

On respire par le nez !

Si votre enfant obtient un échec à son premier bulletin, prenez le temps d’inspirer et d’expirer à quelques reprises. Ce n’est pas le temps de paniquer ni de vous décourager. Si votre enfant a essayé de vous cacher son bulletin, il n’était, de toute évidence, pas très fier de ses résultats. Son comportement démontre du désarroi, alors il n’a pas besoin de se faire gronder. Se calmer, ainsi que réfléchir à la situation risque d’être beaucoup plus profitable, tant pour lui que pour vous.

Les résultats scolaires ne définissent pas votre enfant ni votre travail de parent

Vous savez, votre enfant est bien plus que les résultats qu’il reçoit à l’école. Les notes inscrites à bulletin ne tiennent pas compte de ses qualités telles que la gentillesse, l’entraide et la créativité. Elles présentent seulement ses forces et faiblesses scolaires. Elles peuvent aussi donner des indices quant à l’intérêt qu’il accorde à certaines matières plutôt qu’à d’autres.

De plus, il est important de comprendre que de mauvais résultats ne remettent pas en cause votre capacité parentale. Les difficultés de votre enfant ne sont pas les vôtres. Continuez de l’accompagner dans sa route vers la réussite et travaillez ensemble afin de trouver les méthodes de travail qui lui conviennent.

Les efforts valent beaucoup plus que les résultats

Votre enfant a consacré beaucoup de temps et d’énergie à réussir et malgré tout, ses résultats ne sont pas représentatifs de ses efforts. Soulignez son comportement de façon positive et encouragez-le à continuer de travailler dur. Ses efforts seront récompensés un jour.

Par contre, si vous savez que votre enfant a négligé certaines matières et qu’il n’a fait tous les efforts nécessaires, il est aussi temps de le lui faire remarquer la situation et de voir comment corriger la situation.

Ce n’est que la première étape

Votre enfant a deux autres étapes pour se rattraper. Gardez en tête que la première étape représente seulement 20 % du résultat final de l’année. Il pourra se reprendre au cours des prochains mois.

L’enseignant : un précieux collaborateur

Au premier bulletin, une rencontre entre les parents et l’enseignant est prévue. Notez vos questions et vos inquiétudes avant la rencontre. Ainsi, vous vous assurerez de ne rien oublier. N’hésitez pas à demander des conseils à l’enseignant ainsi que son point de vue sur la situation. Parfois, on croit la situation plus grave qu’elle l’est vraiment. Au besoin, il pourra vous diriger vers les bons spécialistes. En travaillant en équipe, vous, votre enfant et son enseignant, vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Continuez de communiquer avec l’enseignant après cette rencontre, que ce soit par courriel, messages dans l’agenda ou rencontres, etc.

Enfin, asseyez-vous avec votre enfant pour discuter de la situation. Demandez-lui de nommer ses difficultés. À partir de tous ces éléments, vous pourrez établir un plan d’action avec des objectifs réalisables pour votre enfant, ce qui l’encouragera à se surpasser au cours de l’année.

Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Elle offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d’enrichissement et de préparation aux examens.

Retour

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire au sujet de cet article.

Vous devez vous connecter ou créer un profil pour pouvoir publier des commentaires.