Free shipping with any purchase of 70 $ +
Blogue

Article de Geneviève Harvey-Miville / Camps de jour : des trucs et astuces pour un été amusant pour tous! (in French only)

June 15, 2019 | Geneviève Harvey-Miville, éducatrice spécialisée, Les Z'Imparfaits


Avant de célébrer la fin des classes, il faut encore traverser la période des examens de fin d’année. Puisqu’il s’agit d’une étape exigeante, il est primordial de bien s’y préparer.

Fin juin, c’est quelques milliers d’enfants qui prendront d’assaut les camps de jour du Québec.

Remplis d’énergie, ils n’attendent qu’une chose : S’AMUSER tout l’été. Par contre, pour ceux qui doivent composer avec un besoin particulier, les enjeux et les défis sont différents. Nous avons préparé pour vous 10 informations pertinentes à transmettre à votre camp de jour pour s’assurer d’un été agréable pour tous.


Lors de l’inscription

Souvent, nous percevons le camp de jour comme un nouveau départ, la possibilité pour les enfants de s’épanouir sans avoir une étiquette apposée sur leur front. Par contre, bien que ce désir de discrétion soit légitime, plus l’équipe de votre camp de jour aura d’information, plus les moniteurs qui la composent seront prêts, mais surtout outillés pour permettre aux enfants de vivre un bel été. Lors de l’inscription de votre enfant :

1) Mentionnez quels sont ses besoins particuliers.

2) Abordez les défis auxquels ce dernier aura à faire face cet été (exemples : les déplacements d’un site à l’autre, la constance, les relations avec les autres).

3) Informez l’équipe de l’aide qu’il reçoit présentement en garderie ou à l’école. Lorsqu’il est possible de le faire, mettez les deux milieux en contact, ils pourront ainsi échanger des informations importantes qui, bien souvent, rassureront le moniteur.

4) Il est possible de bénéficier d’une aide supplémentaire telle qu’une accompagnatrice, n’hésitez pas à en faire la demande.

Au début de l'été

Au début de la saison, plusieurs camps de jour organisent une rencontre d’information. Lors de cette rencontre, il sera possible pour vous de prendre quelques minutes avec le coordonnateur des moniteurs de votre enfant pour échanger et discuter des détails. À ce moment :

5) Présentez un portrait réaliste de votre enfant. Abordez ses difficultés, mais aussi ses forces. Ainsi, le moniteur pourra les utiliser à l’avantage de votre enfant.

6) Informez le moniteur des différentes manifestations des comportements de l’enfant : lorsqu’il est fatigué, contrarié ou anxieux. Ainsi, ce dernier pourra agir plus rapidement et éviter que la situation se complique.

7) N’hésitez pas à partager les trucs qui fonctionnent bien pour vous lorsque vient le moment de pallier une difficulté ou de sécuriser votre enfant. Le moniteur pourra lui aussi les utiliser et ainsi assurer une continuité avec ce qui est fait à la maison.

8) Si votre enfant doit prendre un médicament, il est important pour le moniteur de détenir toutes les informations. Tous comme si votre enfant cesse de le prendre durant l’été, ne négligez pas d’aviser le moniteur.

9) Informez le coordonnateur si vous jugez qu’il serait avantageux pour votre enfant de bénéficier d’un horaire adapté, par exemple ne faire qu’une demi-journée, être exempté de certaines activités, inclure une période de repos, prendre le repas dans une aire de repas plus calme ou que cette dernière soit adaptée (exemple : manger à une table plutôt que sur le sol).

10) Laissez les coordonnées pour vous joindre rapidement ou celles d’une personne de confiance.

Comme il était possible de le faire en garderie et en milieu scolaire, vous avez la possibilité de glisser dans le sac de votre enfant quelques objets qui faciliteront son quotidien au camp de jour.


Voici une petite sélection de produits qu’il vous sera possible de vous procurer chez Brault et Bouthillier dans la section « Besoins particuliers ».

Bon été!

Back to articles

Comments

There are no comments about this article.

You must login or create a profile to post comments.